Conducteur ambulancier de services d'urgence - Mission, compétences et formation

description

Le conducteur ambulancier de services d’urgence est un professionnel de la santé chargé de transporter les patients dans des situations d’urgence. Il travaille principalement pour les services d’urgence et les hôpitaux, et peut également être sollicité pour des interventions à domicile.

missions

  • Assurer le transport de patients dans des conditions de sécurité optimales, en respectant les règles de conduite et les protocoles médicaux
  • Participer aux soins et à la surveillance du patient pendant le transport
  • Assurer l’entretien et la désinfection de l’ambulance
  • Gérer les équipements et les fournitures médicales dans l’ambulance
  • Assister les médecins et les infirmiers dans les tâches médicales

compétences

  • Bonne connaissance des règles de conduite et de sécurité routière
  • Aptitude à travailler en équipe et à communiquer efficacement
  • Bonne condition physique et résistance au stress
  • Capacité à gérer les situations d’urgence avec calme et rapidité
  • Connaissance des techniques de secourisme et de premiers soins

formation

Plusieurs formations existent en France pour devenir conducteur ambulancier de services d’urgence, allant du CAP au Bac+5 :

  • CAP Ambulancier : Formation de 9 mois pour obtenir le Certificat d’Aptitude Professionnelle d’ambulancier
  • BAC Pro Transport : Formation de 3 ans pour obtenir un Baccalauréat Professionnel en Transport
  • BTS Transport et Prestations Logistiques : Formation de 2 ans pour obtenir un Brevet de Technicien Supérieur en Transport et Prestations Logistiques
  • Diplôme d’Etat d’Ambulancier : Formation de 18 semaines pour obtenir le Diplôme d’Etat d’Ambulancier
  • Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant : Formation de 10 mois pour obtenir le Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant
  • Diplôme d’Etat d’Infirmier : Formation de 3 ans pour obtenir le Diplôme d’Etat d’Infirmier

salaire

Le salaire moyen d’un conducteur ambulancier de services d’urgence en France est d’environ 1700 à 2000 euros net par mois, selon son expérience et sa qualification.

evolutions

Après quelques années d’expérience, un conducteur ambulancier de services d’urgence peut évoluer vers des postes de chef d’équipe ou de responsable d’exploitation. Il peut également choisir de se spécialiser dans des domaines tels que le transport sanitaire international, le transport de personnes à mobilité réduite ou la formation d’ambulanciers.