Conducteur ambulancier : description du poste, missions, compétences, formation, salaire et évolution

description

Le conducteur ambulancier est un professionnel de la santé chargé de transporter des patients nécessitant des soins médicaux urgents ou non-urgents. Il est responsable de conduire l’ambulance en toute sécurité tout en prenant soin du patient. Il doit également s’assurer que l’équipement médical est correctement installé et que le véhicule est en bon état de fonctionnement.

missions

Les missions du conducteur ambulancier sont les suivantes :

  • Assurer le transport des patients vers les centres de soins, les hôpitaux, les cliniques, etc.
  • Installer et régler l’équipement médical en fonction des besoins du patient.
  • Surveiller l’état de santé du patient pendant le transport.
  • Assurer la communication avec le personnel médical et les familles des patients.
  • Entretenir le véhicule et l’équipement médical.
  • Respecter les réglementations en vigueur.

compétences

  • Capacité à gérer le stress et les situations d’urgence.
  • Bonne condition physique.
  • Sens de l’organisation.
  • Aptitude à travailler en équipe.
  • Connaissances en secourisme.
  • Connaissances en réglementation des transports sanitaires.
  • Permis de conduire B et certificat de capacité ambulancier obligatoires.

formation

Plusieurs formations sont possibles pour devenir conducteur ambulancier, du CAP au Bac+5 :

  • CAP Ambulancier : permet d’exercer le métier de conducteur ambulancier.
  • BP Ambulancier : permet de devenir chef d’équipe.
  • Diplôme d’État d’Ambulancier (DEA) : permet d’exercer le métier de conducteur ambulancier et de chef d’équipe.
  • Diplôme d’État d’Aide-Soignant (DEAS) : permet d’exercer le métier d’aide-soignant en plus de celui de conducteur ambulancier.
  • Diplôme d’État d’Infirmier (DEI) : permet d’exercer le métier d’infirmier en plus de celui de conducteur ambulancier.

salaire

Le salaire moyen d’un conducteur ambulancier est d’environ 1 500 à 1 800 euros brut par mois.

evolutions

Un conducteur ambulancier peut évoluer vers des postes de chef d’équipe, de formateur, ou encore vers des fonctions administratives liées à la gestion de l’entreprise. Il peut également se spécialiser dans un domaine particulier, comme le transport de personnes handicapées. Enfin, il peut envisager une reconversion vers d’autres métiers de la santé.

En résumé, le métier de conducteur ambulancier est un métier exigeant mais passionnant qui nécessite des compétences techniques et relationnelles. Il offre des perspectives d’évolution intéressantes et des formations variées permettant de se spécialiser dans différents domaines de la santé.