Comment rédiger son CV de professionnel des ambulances ?

Le CV est un document porteur d’un message qui cherche à convaincre et s’inscrit dans l’avenir. Forme et présentation, choix des mots, expériences mises en avant… Il s’agit de votre « carte de visite » et l’objectif est de décrocher un entretien.

Première étape avant de débuter la rédaction de son CV : définir son projet professionnel. Quel professionnel serez-vous ? Dans quel secteur (ambulanciers, conducteurs d’ambulances et brancardiers…)

C’est effectivement cet objectif qui vous permettra de choisir les compétences, les expériences et les formations que vous présenterez. Vous hésitez à mentionner une expérience professionnelle? A-t-elle vraiment un lien avec votre projet professionnel ? Telles sont les questions à se poser afin d’alléger un Curriculum Vitae, qui dans l’idéal, ne doit pas dépasser une page.

Les caractéristiques d'un bon CV

  • Il doit être ACTUALISÉ !
  • Il doit être facile à parcourir, à lire, à comprendre.
  • Il doit être adapté au poste visé.
  • Il doit être un portrait fidèle de vos réalisations.
  • Il doit bien valoriser votre expertise de professionnel de l’industrie. Notamment les techniques que vous maîtrisez, les logiciels professionnels…

Une structure cohérente

Pour amorcer l’intérêt et donner au recruteur l’envie de vous rencontrer, il doit facilement trouver les informations qui l’intéressent.
Pour cela, hiérarchiser vos informations en rubriques. Pour rédiger un CV de professionnel des ambulances, vous pouvez suivre ces étapes :

  • Le titre du CV : l’intitulé exact du poste.
  • Votre état-civil : Nom, prénom, adresse, téléphone, email et n’oubliez pas de mentionner si vous possédez le permis B !
  • Expérience professionnelle : listez vos expériences professionnelles dans le domaine des ambulances. Mentionnez le nom de l’entreprise, votre titre, vos responsabilités et les résultats que vous avez obtenus. Mettez en avant vos compétences en matière de secourisme et de conduite d’ambulance.

  • Formation : indiquez votre formation en lien avec le métier d’ambulancier. Si vous avez suivi une formation spécifique, mentionnez-la en mettant l’accent sur les compétences que vous avez acquises.

  • Compétences : listez vos compétences techniques et comportementales. Les compétences techniques peuvent inclure la connaissance des procédures de secours, des protocoles médicaux, des équipements de soins d’urgence et des systèmes de communication. Les compétences comportementales peuvent inclure le travail en équipe, la communication, la résolution de problèmes, la gestion de stress et la prise de décisions.

  • Réalisations : mettez en avant les réalisations significatives de votre carrière, comme la gestion de situations d’urgence difficiles, la participation à des projets de formation ou la mise en place d’initiatives pour améliorer les soins d’urgence.

  • Références : incluez les coordonnées de personnes pouvant attester de vos compétences et de votre expérience, comme un ancien employeur, un superviseur ou un collègue.

  • Adaptation à l’emploi : adaptez votre CV en fonction du poste que vous recherchez. Par exemple, si vous postulez pour un poste d’ambulancier privé, mettez en avant vos compétences en matière de conduite et de gestion de situations d’urgence.

  • Les activités extra-professionnelles : vos centres d’intérêts et hobbies peuvent refléter votre personnalité (exemple : sport collectif = adaptabilité, esprit d’équipe).

Les Mots clés

Il est primordial de choisir votre vocabulaire avec soin : intitulé du CV, fonctions exercées, diplômes obtenus, compétences… sans les bons termes votre candidature n’aura pas l’impact recherché… Pour vous aider, commencez par reprendre les termes utilisés dans l’annonce, privilégiez des verbes d’action pour plus de dynamisme, un vocabulaire professionnel et surtout évitez les fautes d’orthographe !